Centre d'analyse MCD
Chaire MCD

Benoit Coutu

Membre du CAFCA depuis sa création, Benoît Coutu est chargé de cours au département de sociologie de l'UQAM depuis 2009, et professeur adjoint à l'université de Moncton, campus d'Edmundston, Nouveau-Brunswick, pour la session automne 2014. Détenteur d'un PhD en sociologie, il a réalisé une thèse intitulée Construire des gens avec des projets? Contribution à une sociologie politique de l'impérialisme et de l'intervention humanitaire (2010), dans laquelle il explore l'interventionnisme militaro-humanitaire comme médiation institutionnelle.

Contributions à la recherche

Dans le cadre du CAFCA, il a présenté deux séminaires : « Le chat et la souris. Prolégomènes pour une discussion sur les notions de pouvoir et de puissance dans le cadre de la financiarisation du capitalisme avancé » (avril 2006), et « Jacques Rancière : subjectivation politique et critique de la démocratie consensuelle » (avec la collaboration de Martin Breaugh, professeur, Université York, Toronto, août 2006). Lors du colloque du CAFCA qui s'est tenu à l'UQAM en avril 2013, il a présenté une conférence intitulée : « De la crise de l’hégémonie à l’hégémonie de crise : par-delà le jeu de mots ». Enfin, avec son collègue Olivier Régol, il aussi publié un article intitulé « Réflexion sur l’évolution de l’articulation « organique » du néolibéralisme et du néoconservatisme : crise financière et capitalisme autoritaire » (dans la Revue du MAUSS permanente, 7 mai 2012 [en ligne]. http://www.journaldumauss.net/spip.php?article894, ainsi que dans Benoît Coutu et Hubert Forcier (dir.), Les deux faces de Janus. Essais sur le libéralisme et le socialisme, Montréal, Éditions libres du Carré Rouge, 2011).

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 14 octobre 2010